Déjeuners-Écoles

 

Lorsqu'un enfant a le ventre vide, tout le reste devient secondaire. Avant d'avoir faim et soif d'apprendre, il faut d'abord satisfaire sa faim et sa soif physiques.

Fin de l'année 1994, des enseignants et directeurs d'école nous informaient que le nombre d'enfants se présentant à l'école sans avoir déjeuné augmentait de façon inquiétante. En plus d'avoir faim, ces enfants manquaient d'attention aux cours et certains pouvaient ressentir des malaises.

La problématique étant soulevée, Le C.A.B. fit une étude de faisabilité pour implanter un programme de déjeuner dans les écoles.

En 1995 naissait ce nouveau service appelé ‘'Déjeuner c'est sauté'', instauré dans 2 écoles à raison de 3 matins par semaines. Dès 1997, pour des raisons évidentes de bien-être et de comportement, les déjeuners furent offerts 5 matins par semaine. Le nombre d'écoles participantes à ce jour est de 10.

En toute simplicité et avec respect, le service est dispensé par des bénévoles dévoués et attentionnés à des enfants dont la famille vit une situation financièrement précaire ou tout autre contexte répondant à l'admissibilité du programme.

Ce programme comble des besoins nutritifs essentiels, favorise un meilleur rendement scolaire et apporte une aide concrète aux parents pour le mieux-être de leur enfant. C'est prouvé qu'un enfant qui a faim ne peut se concentrer…on apprend toujours mieux le ventre plein.

Le service est offert dans les écoles suivantes:

  • St-Gabriel-Lalemant
  • Maria-Goretti
  • Martel
  • Harold Sheppard
  • St-Jean de Bosco
  • Laplume
  • Monseigneur Prince (St-Robert)
  • Christ-Roi (Massueville)
  • École Intégrée d'Yamaska
  • École St-Gabriel (Yamaska)

Pour davantage d'informations sur le service, contactez Diane Martin au (450)743-4310.