L'historique

Le CABBR fêtera en 2021 son 50e anniversaire de fondation.

C'est une longue page d'histoire de 50 ans d'implication dans sa communauté.


Son histoire a commencé…

À son origine, alors que l'ère des orphelinats et des hospices disparaissait, on y suppléa par les foyers d'hébergement pour les personnes âgées, les foyers nourriciers et d'adoption. Néanmoins, des besoins dans les familles demeuraient immanquablement présents. Ici à Sorel, on fit donc appel à des religieuses infirmières, les Sœurs de la Charité de Namur. Celles-ci recrutèrent des bénévoles pour les soins des malades. Cette mission fut soutenue par « Caritas », premier titre donné à l'œuvre de bienfaisance établie alors.

C'est pour faire face à l'évolution que leur rôle de services à domicile se transforma en 1970. En effet, une demande de charte sous le vocable de « Carrefour d'Entraide et Bénévolat de Richelieu Inc. » fut déposée le 11 décembre 1970 avec l'assentiment des services communautaires Richelieu-Yamaska et fut enregistrée le 4 janvier 1971. Cette merveilleuse aventure débuta donc officiellement avec la première assemblée générale annuelle, tenue le 1er février 1971 au 124, rue Georges, propriété à l'époque des Sœurs de Namur, appartenant aujourd'hui à la Maison de la Musique.

Au cours des années suivantes, le Centre déménagera à quatre reprises.

En 1972, suite au départ pour la Belgique des Sœurs de Namur, les Sœurs de la Congrégation de St-Joseph sont sollicitées afin de continuer la mission déjà entreprise. En 1977, les Services Communautaires Juridiques demandent si le Centre accepterait de faire de l'administration budgétaire pour un bénéficiaire de l'aide sociale; c'est le début d'un volet du service dépannage. L'aurore des années 80 est désastreuse pour l'économie de la région Sorel-Tracy, le chômage et les grèves font des ravages. N'étant pas subventionné par Centraide à ce moment-là, ce service doit trouver des sources de financement: tirages, bingos, radiothon, dons des particuliers et d'associations.

Le Centre d'Action Bénévole du Bas-Richelieu a depuis sa naissance respecté sa mission, son engagement envers la communauté. Il a progressé dans le même sens que la société toujours très conscient des limites de ses ressources financières, humaines, techniques et des préjugés qui caractérisent sa clientèle cible.

Aujourd'hui, à la barre de cet organisme, l'équipe actuelle assure la continuité de ce gigantesque travail si bien amorcé.